Journée Ordonnances « Macron »

Les ordonnances « Macron » ont bouleversé le fonctionnement des IRP. Deux grandes nouveautés arrivent : la mise en place des Conseils Sociaux Economiques et les nouvelles formes de négociation d’entreprise.

Ces deux thèmes ont été choisis par le syndicat pour en débattre lors d’une grande journée, avec des adhérents délégués du personnel et/ou délégués syndicaux, le 25 janvier prochain.

Pour plus d’informations, contactez-nous (contact@synamicentre-cfdt.fr).

Pour aller plus loin :
Comité social et économique : la nouvelle instance entre en vigueur

Publié dans Synami | Laisser un commentaire

RISQUES PSYCHOSOCIAUX et SANTE AU TRAVAIL

Les partenaires sociaux de la branche professionnelle des Missions Locales et PAIO ont décidé de lancer une étude action pour mieux agir sur la qualité de vie au travail et la prévention des risques psychosociaux en mobilisant les compétences de l’Agence Nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT).

RAPPEL :
Pour celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait, vous avez jusqu’au VENDREDI 19 JANVIER pour répondre au questionnaire de satisfaction afin de faire un état des lieux du ressenti des salarié·e·s du réseau des Missions locales sur leurs conditions de travail.

Ce questionnaire constitue la première étape d’une étude qui durera 18 mois afin de décliner dans l’ensemble des Missions Locales des outils méthodologiques spécifiques pour lutter contre les risques psychosociaux (RPS) et améliorer la santé au travail des salarié·e·s.

Accédez au formulaire :
https://cvip.sphinxonline.net/…/GP…/questionnaireenligne.htm

Publié dans Synami | Laisser un commentaire

Et rechargez vos batteries… 2018 arrive !!!

Publié dans Région Centre | Laisser un commentaire

2018 : Le calendrier de formation syndicale Cfdt Centre vient de sortir : consultez-le !!!

Attention aux délais !!!
Télécharger ci dessous les infos. Chaque adhérent CFDT, Elu d’entreprise, mandaté, responsable peut être formé selon ses responsabilités. C’est le syndicat professionnel qui inscrit les stagiaires pour définir qui se forme et pour quelle responsabilité. Pour bénéficier du parcours de formation syndicale CFDT, renseignez vous auprès de votre syndicat. Inscrivez-vous le plus tôt possible auprès de votre syndicat qui transmettra votre demande de formation Le financement des frais pédagogiques peut etre fait pris en charge par la dotation obligatoire du budget dit de « fonctionnement » renseignez vous auprès de vos Delegués syndicaux !

Déposez votre demande de congés au moins un mois avant !

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS

Publié dans Région Centre | Laisser un commentaire

Assemblée générale des adhérents Synami-CFDT Région Centre-Val de Loire

Cher(e)s adhérent(e)s,

Des collègues ont quitté cette année le réseau des missions locales et ont donc mis fin à leur mandat au sein du bureau régional.
Nous n’avons donc plus, à ce jour, de délégué régional et Vincent BEAUGNIER, en tant que délégué régional adjoint a pris le relais avec les membres du bureau restants, Claire HALOIN et Jean-Philippe BREUGNOT.
Il nous semble important et nécessaire de vous rassembler, de faire avec vous le point sur le réseau et l’actualité des Missions Locales de notre région, sur le fonctionnement du bureau régional et de vous permettre de vous engager à nos côtés au sein de ce bureau.

Nous vous invitons donc à participer à l’Assemblée Générale des adhérents de la Région Centre-Val de Loire qui aura lieu le MARDI 19 DECEMBRE après-midi à ORLEANS.
=> CFDT, 10 rue Théophile Naudy 45000 ORLEANS (plan)

Nous compterons sur la présence de Jean-Michel MOUROUVIN, secrétaire général du Synami-CFDT, qui nous parlera également de l’actualité nationale de notre réseau.

Vous trouverez ci-dessus l’ordre du jour à afficher dans votre structure, ainsi que la Déclaration d’absence AG à transmettre à votre direction.
Attention : vous devez avertir votre direction 1 mois à l’avance, donc avant le 19 novembre.
Chaque section syndicale a droit à 5 jours ouvrés par an (art. 2.1.7.2 de notre CCN). Chaque adhérent a donc la possibilité d’utiliser 1 demi-journée pour assister à l’AG.

Faites-nous part de votre présence par mail ou sur Facebook.
Nous comptons sur votre participation.

Synamicalement !

Publié dans Région Centre | Laisser un commentaire

La Mission Locale de Chartres n’est toujours pas sortie d’affaires !

Nous étions alertés en juillet 2015 de la situation catastrophique de cette mission locale (voir notre Lettre d’informations n°5 «Vague de chaleur à la ML de Chartres»).

La structure avait recruté un directeur (manager de transition) en décembre 2015 dont l’objectif était de remettre les choses à plat et notamment de rétablir la vérité sur les fausses accusations dont ont été victimes les salariés. Le conseil de surveillance avait permis de mettre toutes ces vérités en lumière et l’équipe avait été rassurée. La ML de Chartres semblait en bon chemin pour reprendre le travail dans un climat serein…

MANAGER DE TRANSITION


DES PAROLES… AUX ACTES ???
SAUVEUR ou OPPORTUNISTE ?

20 mois de présence :

  • Pour faire illusion,
  • Pour faire preuve d’incompétence,
  • Pour préparer sa fin de carrière ?
  • Pour ne pas remplir sa mission,
  • Pour ne pas retrouver une trésorerie saine
  • Pour ne pas rédiger les nouveaux statuts
  • Pour ne pas payer les factures (fournisseurs, OPCA)
  • Pour ne pas réaliser un bilan d’activité et un compte de résultats pour 2016

 Les conséquences :

  • Toujours pas de subvention Etat perçue
  • Trésorerie catastrophique et gros déficit annoncé pour 2016

On se moque toujours du monde !!!

Monsieur le Président, Madame la Directrice*,
Nous sommes persuadés que vous mettrez tout en œuvre pour
⇒ Redonner à cette structure toute sa place dans le paysage local de l’insertion, dans l’intérêt des partenaires et des jeunes.
⇒ Rétablir sa bonne gestion dans l’intérêt des salariés.

Le Synami-CFDT restera vigilant et attentif au devenir de la Mission Locale de Chartres.

* Nouvelle Directrice en poste depuis fin août 2017

Document joint :  Tract Synami Chartres – oct 2017

Publié dans Région Centre | Laisser un commentaire

Missions Locales de Hauts De France – Stoppons l’hémorragie

Le Synami des HAUTS DE FRANCE dénonce les coupes sombres de budget et prépare la mobilisation !

LA COLÈRE VIENT DES HAUTS DE FRANCE :

Les effets de la décentralisation ratée avec une loi NOTRe débile, le sacrifice des politiques d’insertion au profit de la vision purement économique du service au public et quelques vieilles rancœurs contre le réseau ML dans la région sont à l’origine de ce sabrage de ces financements.

ATTENTION aux prochaines semaines dans les ML de cette région et… peut-être dans toute la France !

Notre tract syndical est clair…
ch’tynami_des_moyens_en_baisse_et_des_objectifs_en_hausse.pdf (PDF – 288.7 ko)
Publié dans Synami | Laisser un commentaire

Classification et mise en œuvre des ordonnances – Des positions à clarifier

 

Commission Paritaire Nationale de Négociation 18 octobre 2017

Dans le cadre des nouvelles règles de représentativité, se tenait ce jour la première commission paritaire nationale avec côté employeur l’UNML et côté salariés Synami-CFDT et CGT.
 
Les deux grands sujets du jour étaient la classification et la mise en œuvre des ordonnances « Travail » avec notamment l’impact sur notre CCN.
 
Sur la classification, une proposition de l’UNML a été présentée par les employeurs. Le  texte vise à remonter les cotations les plus basses sans contre-partie en considérant que la complexité de leur travail le nécessite, amener les conseillers à se positionner sur des compétences nouvelles notamment celles induites par la GJ avec un défraiement temporaire de 10 points et créer de nouveaux emplois repères dans l’encadrement.

PAS D’ECHO FAVORABLE POUR LE SYNAMI

On trouve aussi la possible reconnaissance des compétences à travers un diplôme reconnu par la branche ou encore la formalisation d’une fiche de poste obligatoire pour chaque salarié. La philosophie de la proposition n’a pas trouvé d’écho favorable globale au sein du Synami.
 
Nous avons, pour notre part, fait une proposition visant à permettre à tous les salariés d’accéder à une valorisation des compétences par la polyactivité ou polycompétence. De plus, une reconnaissance de la technicité acquise au fur et à mesure de son expérience professionnelle a été posée sur la table.

Pour l’instant, nous sommes bien éloignés d’une universalité de la promotion et la progression de tous les salariés mais à cet stade – et cela est valable pour toutes les organisations syndicales – ce sont des documents de travail qui sont soumis à chacun et rien ne présage de la suite. Mais nous savons maintenant d’où chacun part !
 
Concernant la mise en œuvre des ordonnances et leur impact sur notre CCN, nous avons eu l’impression d’être dans un dialogue de sourds.

QUI A VRAIMENT LA VOLONTE DE VOIR LA CCN RESTER FORTE ?

Tout le monde dit vouloir  « sanctuariser »,  « préserver »,  « renforcer »… le texte fondateur du réseau, pourtant la bataille sur le fond a démarré.
 
Le premier (et seul) point abordé fut la primauté des accords d’entreprise sur les accords de branche. Si nos camarades de l’autre organisation syndicale ont indiqué vouloir « verrouiller » la CCN, NOUS la « verrouiller » et ajouter des nouveaux thèmes négociables dans l’entreprise. L’UNML s’est appliqué à une stricte lecture juridique nous renvoyant au fait que la loi actuelle n’autorisait pas selon elle un verrouillage totale.
 
Avec cette lecture, on pourrait voir certaines parties de notre CCN remises en cause dans des entreprises mal avisées !
 
Après plusieurs passes d’armes, il a été convenu que la prochaine négociation serait l’occasion de revenir chacun avec nos arguments juridiques pour affirmer ou infirmer nos débats du jour, d’ici là des décrets d’applications supplémentaires seront sortis et des exemples de branches professionnelles ayant réussi à « sanctuariser » leur CCN apparus.

Prochain RDV le 14 décembre 2017

Publié dans Synami | Laisser un commentaire

DECLARATION DU CONSEIL SYNDICAL NATIONAL Synami-CFDT

Réagir ensemble
pour le respect de tous et un dialogue social de qualité

Sous la forte impulsion du Président de la République, le gouvernement PHILIPPE, au travers des Ordonnances et du Projet de Loi de Finances 2018, instaure une politique qui mène à plus de précarité, moins de soutien aux plus faibles, moins de protection pour les travailleurs et moins de possibilités de s’opposer aux « abus de pouvoir » dans l’entreprise.

Le CSN réuni le 12 octobre 2017 à Paris, déclare être opposé :

  • aux ordonnances qui valident les clichés patronaux et précarisent les salariés et leurs représentants ;
  • à la disparition des MDE et la perte massive d’emplois ;
  • à la diminution drastique des emplois aidés ;
  • à la budgétisation floue sur l’allocation PACEA.

Le Synami :

  • Organisera la parole des salariés sur tout le territoire pour que chacun puisse être acteur dans sa structure ;
  • Demande l’annulation de la baisse budgétaire pour les MDE et la mise en place, dès le premier janvier 2018, d’une concertation sur leur avenir ;
  • Demande une augmentation de 10,5 à 20 millions d’euros des crédits  d’engagements PACEA pour éviter le « stop and go » ;
  • Demande une rencontre rapide avec les autorités pour que nos revendications soient entendues.

La présente déclaration sera transmise à la DGEFP et au Ministère du travail.

Publié dans Synami | Laisser un commentaire

SIGNEZ L’APPEL DES 10 000

A l’occasion de son rassemblement de 10 000 militants (représentants du personnel dans les entreprises et administrations publiques) à Paris le 3 octobre 2017, la CFDT lance un appel aux organisation patronales, aux employeurs publics, au gouvernement. Appel que vous êtes toutes et tous appelés à signer.

Signez l’Appel des 10 000

 Partager le lien vers la pétition : https://www.cfdt.fr/lappeldes10000

Réunis le 3 octobre 2017, nous sommes 10 000 représentants du personnel dans les entreprises et administrations publiques. Nous travaillons dans des grandes entreprises, des PME et des TPE, dans des administrations, des collectivités locales et des établissements publics, dans l’industrie, le commerce, la santé et l’action sociale, l’éducation, les transports, les banques et assurances, la culture, l’agriculture, le bâtiment, les services aux entreprises… Nous représentons près de 2 millions de salariés et agents publics qui ont accordé leur confiance aux candidats de la CFDT par leur vote aux élections professionnelles.
GRÂCE À EUX LE SYNDICALISME CHANGE DE VISAGE.
Alors que les ordonnances réformant le code du travail prennent le contrepied de ce syndicalisme, nous lançons aujourd’hui un appel, au nom des centaines de milliers de travailleurs que nous représentons.

● UN APPEL AUX ORGANISATIONS PATRONALES.
Le syndicalisme change, changez aussi. Cessez de ne tolérer le syndicalisme que s’il reste hors des murs de l’entreprise. Sortez d’un lobbying à courte vue pour vous engager dans une réelle démocratie sociale. Reconnaissez que les réformes sont d’autant plus durables et solides qu’elles sont négociées, donc partagées et comprises par le plus grand nombre. Assumez vos responsabilités en vous engageant auprès des entreprises que vous représentez pour favoriser la création d’emplois de qualité. …

● UN APPEL AUX CHEFS D’ENTREPRISE.
Reconnaissez que l’entreprise n’est rien sans ses salariés et que le social n’est pas un sous-produit de l’économique mais, au contraire, un investissement gage de développement et d’efficacité. Partagez le pouvoir économique avec les salariés et ceux qui les représentent. Mettez au centre de vos préoccupations le travail et le respect des travailleurs.

● UN APPEL AUX EMPLOYEURS PUBLICS.
Considérez que les agents publics ne peuvent être réduits à un coût que l’on gère par des arbitrages budgétaires. Respectez-les et reconnaissez la richesse que produit leur travail, c’est le meilleur gage de la qualité des services publics. Ouvrez des espaces d’expression et de dialogue sur leurs missions et l’organisation de leur travail.

● UN APPEL AU GOUVERNEMENT.
Reconnaissez pleinement le rôle des syndicats dans l’entreprise, au niveau national, dans les branches et les territoires. Ne cédez pas aux visions les plus rétrogrades qui voient le syndicalisme comme un obstacle à contourner. Placez la justice sociale et la sécurisation des parcours professionnels des travailleurs au centre des discussions à venir sur l’assurance-chômage et la formation professionnelle.

Au quotidien, en toutes circonstances, nous sommes avec nos collègues, salariés et agents publics, pour les défendre et construire avec eux des droits nouveaux, des réponses adaptées à la réalité de nos entreprises et administrations. Mais beaucoup de salariés sont encore seuls aujourd’hui face à leur employeur et aux difficultés de leur entreprise, en particulier dans les plus petites.

AUSSI, NOUS LANÇONS UN APPEL À TOUS LES TRAVAILLEURS.
REJOIGNEZ-NOUS, DÉVELOPPONS ENSEMBLE CE SYNDICALISME CONSTRUCTIF ET UTILE POUR CHACUN.

Publié dans Synami | Laisser un commentaire