Pour le Synami, 2013, année de la santé au travail

alertLes chiffres de notre régime de prévoyance indiquent une hausse des arrêts maladies longue durée, des situations d’invalidité et d’incapacité de travail.
Le nombre d’interventions que fait le Synami pour accompagner des collègues en souffrance témoignent également de la dégradation de la santé au travail dans le réseau des ML.
Cet état est d’autant plus préoccupant que beaucoup trop de directions ne sont pas à même de répondre de façon adaptée et positive au personnel, ne savent pas comment dialoguer et ont tendance à confondre autorité et autoritarisme.

Il est urgent de travailler sérieusement
sur ces questions de souffrance au travail !

Il est important de s’interroger sur les conditions qui génèrent des arrêts de travail, provoquent des dégâts sur la santé des salariés et par voie de conséquence sur le service et l’efficacité des équipes.
Devant ce constat, le Synami propose des pistes d’amélioration :

Permanence téléphonique « souffrance au travail »
De manière anonyme, les salariés qui souhaitent s’exprimer et être conseillés pourront le faire en toute tranquillité, à raison de 2 demi-journées et de manière bi-mensuelle.
Par téléphone, exclusivement, au 04 67 38 12 35
MARS  : Mercredi 27 après midi et Vendredi 29 matin
– AVRIL : Mercredi 10 après-midi et Vendredi 12 matin, Lundi 22 après-midi et Mercredi 24 après-midi
– MAI : Lundi 6 matin et Vendredi 10 matin, Mercredi 22 après-midi et Vendredi 24 matin
– JUIN : Mercredi 5 après-midi et Vendredi 7 matin, Mercredi 26 après-midi et Vendredi 28 matin.
Les horaires pour le matin sont de 9h00 à 12h00, pour l’après midi 14h à 17h.
Ne restez plus dans l’isolement ! Au contraire, appuyez-vous sur le Synami pour vous faire entendre.

Formation « Prévenir la souffrance au travail »
La Commission Paritaire Nationale Emploi Formation – CPNEF, a décidé de financer 7 sessions d’une formation nationale intitulée « prévenir la souffrance au travail » dans les régions qui en font la demande (fiche_présentation).
Le Synami-CFDT a défendu la mise en place de cette formation en commission paritaire et souhaite vivement que les 7 sessions pour lesquelles la CPNEF a engagé des fonds en 2013 se réalisent.
Les salariés qui sont intéressés peuvent en parler avec leur direction qui fera remonter la demande à AMICENTRE.
Informez-nous de votre souhait de voir cette formation dans notre région.

Négociations avec l’UNML
Au niveau national, le Synami impulsera la négociation « Prévention des Risques Psychosociaux » qu’il a obtenue de l’UNML et poussera « les feux » pour une mise en place rapide d’une mutuelle de branche.

Cette entrée a été publiée dans Synami. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *