Négociations salariales : le 10 octobre, tous dans l’action !

L’an dernier, lors des négociations 2011 pour la valeur du point : résultat ? Zéro !
Allons nous encore accepter  la « smicardisation » progressive des bas salaires et  une énième stagnation des salaires moyens ?

NON !

Pour « aider » les employeurs à redonner du pouvoir d’achat,
le Synami CFDT lance le 10 octobre une mobilisation nationale.

Créons une vague pour le pouvoir d’achat !

Le Synami nous propose un débrayage national, par fuseau horaire.
Il s’agit donc d’un mouvement de grève limité dans sa durée (59 mn) af in de ne pas peser lourdement sur nos paies. Seule une heure ne vous sera pas payée sauf pour les endroits où les structures auront fait le choix de ne pas pénaliser les salariés.

Ce mouvement, le Synami l’a voulu peu couteux et visible.

Pour faire monter la pression, nous voulons une progressivité des arrêts de travail en décalant les horaires.
Les premières régions à débrayer de 9h à 10h seront : Bretagne, Normandie, Centre, Pays de la Loire, Poitou Charentes, Aquitaine, Midi Pyrénées et Limousin.
Les régions suivantes de 10h à 11h seront : Alsace, Lorraine, Nord Pas de Calais, Champagne Ardennes, Bourgogne, Auvergne, Rhône Alpes, Languedoc Roussillon, PACA et Corse.
La dernière à 11h sera : L’Ile de France

Pour une remontée des lieux mobilisés, vous aurez à votre disposition un formulaire à remplir sur le site national (synami.free.fr).
Les négociateurs seront donc informés de l’ampleur de la colère en temps réel et les employeurs ne pourront pas l’ignorer.

Pour suivre la négociation en direct, le 4 octobre 2012 sera ouvert un espace sur le site national af in que vous puissiez vous inscrire au système d’information « live ».
Des points dans la journée seront aussi disponibles sur le site pour les non inscrits.

Participez massivement,
L’UNML doit entendre l’exigence des salariés !

Pour plus d’infos, consultez le synami flash N°139

Cette entrée a été publiée dans Synami. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *