Le réseau entre en résistance

Si l’emploi des jeunes est une des priorités de l’État, alors l’État doit :
Maintenir les postes de nos 1000 collègues en CDD.
Abroger la dernière circulaire encadrant les financements de l’État en direction des Missions Locales.
Redéployer les fonds alloués au Contrat d’autonomie (dispositif onéreux et inefficace) vers les missions locales.
Maintenir et pérenniser les moyens pour les jeunes et les missions locales à hauteur de ceux du Plan de Relance.

LES JEUNES MÉRITENT UN ACCOMPAGNEMENT DE QUALITÉ PAR DES SALARIES AYANT DES CONDITIONS DE TRAVAIL DÉCENTES.
Le « Petit Train des Missions Locales » a rassemblé une cinquantaine de salariés en Région Centre. Nous sommes bien plus nombreux à soutenir ce mouvement. Faisons-le savoir et rendons-le visible à l’échelle nationale.
Signons la pétition nationale !
Téléchargez-là sur le blog intersyndical : ml2011resistance
Envoyez-la au Chef de l’État, au Ministre du Travail et à la DGEFP.
Faites remonter les signatures sur le blog, en indiquant le nom de votre structure, le nombre de signatures et la date d’envoi.
Faites connaître également les actions qui ont eu lieu ou qui sont à venir…

Cette entrée a été publiée dans Synami. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *